CO-INFECTIONS

BABESIOSE ou Piroplasmose

La babésiose est causée par un protozoaire de la même famille que les plasmodiums qui sont responsables du paludisme. Elle aussi est transmise par morsure de tiques.
Il en existe plusieurs espèces :

  • Theileria microti (aussi appelée Babesia microti)
  • Babesia divergens et Bovis
  • Babesia canis et gibsoni


Les symptômes et leur intensité varient selon l’espèce de babésia en cause.

Les premiers symptômes ressemblent généralement à ceux de la borréliose (forte fièvre, frissons, fatigue intense).

Les symptômes ressemblent à ceux du paludisme :
• Fatigues
• Transpiration abondante (surtout la nuit)
• Frissons
• Urines foncées
• Maux de tête
• Fièvre
• Toux sèche
• Syndrome de détresse respiratoire 
• Douleurs musculaires

Les babésioses sont très répandues chez l’homme en Europe contrairement aux idées reçues. Maladie à déclaration obligatoire aux Etats-Unis depuis 2011.

BARTONELLOSE ou Maladie des Griffes du Chat, Maladie de Carrion, Fièvres des tranchées.

Il s’agit de l’une des maladies transmises par morsures de tiques. Les bactéries vivent à l’intérieur des cellules et peuvent infecter les humains, les mammifères, et un large éventail d’animaux sauvages.

Les bactéries Bartonella sont connues pour être portées par des puces, des poux du corps et les tiques. Les scientifiques soupçonnent que les tiques sont une source d’infection dans certains cas humains de bartonelloses.

Symptômes
La bartonellose est souvent bénigne mais elle peut aussi affecter le corps entier sous sa forme chronique.

Les premiers signes sont :
• fièvre
• fatigue
• maux de tête
• manque d’appétit
• éruptions cutanées striées.

RICKETTSIOSE

Les rickettsia ont longtemps été considérées comme des virus. Il s’agit en fait de très petites bactéries.

Les rickettsia se composent à ce jour de 25 espèces et de dizaines de souches encore mal connues. La majorité de ces bactéries est associée à une tique qui leur sert de vecteur et souvent de réservoir. Les autres sont vectorisées par des poux, des puces, …
Les Rickettsia sont à l’origine de bon nombre de maladies émergentes, potentiellement mortelles.

En France, différentes espèces de Rickettsia peuvent être rencontrées :

• Rickettsia conorii conorii, R. conorii israelensis et Rickettsia massiliae (fréquentes sur tout le pourtour méditerranéen et en France),
• Rickettsia helvetica. Elle possède exactement la même distribution géographique que son vecteur et la maladie de Lyme. Sa prévalence dans les tiques peut atteindre 66 %.

Chez l’homme, la bactérie peut provoquer :

  • Fièvre
  • Méningite
  • Problèmes oculaires
  • Maux de tête
  • Gonflement des ganglions lymphatiques
  • Malaise

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.